soldats de la Wehrmacht tués à Rupt Sur Moselle en 1944

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: soldats de la Wehrmacht tués à Rupt Sur Moselle en 1944

Message par yves philippe le Mar 27 Juin 2017 - 22:56

jeson88 a écrit:Bonsoir un membre de ma famille m'a parler d'un soldat allemand fait prisonnier a la ferme des patureaux, quelqu'un aurais des information concernant ce soldat.

Pour le coup, après re-lecture de ta question, je penses que j'ai répondu à côté de la plaque.
( compréhension du sujet - une règle de base de l'administration ....    )
tu parles d'un soldat Allemand FAIT PRISONNIER à la ferme des Pâtureaux

et moi je t ai répondu sur le soldat Allemand prisonnier,( donc placé après la libération) , à la ferme des Patureaux
ce qui ,  tu en conviendras, n'est absolument pas la même chose.

je n'ai donc pas la réponse à ta question.
Mais pour en revenir aux prisonniers Allemands placés en " dommage de guerre", il faut savoir que leur centre de gestion était basé à Pouxeux.
De là ils étaient disséminés dans toutes les communes pour répondre à des " Dommages de guerre"
qu'ils soient humains ou matériels.
Ainsi, par exemple, le prisonnier Philippe Hûguel a été placé chez Georges Montémont ( dans les dessus de Rupt )  parce qu'il avait été interné en Allemagne, avec son fils Pierre.
(Pierre est revenu de déportation mais Georges est décédé en camps de déportation le 2 mars 1945 ). (   voir post spécifique)
Cela n'empêcha pas la famille Montémont de nouer des liens, après la Guerre avec  Philippe Huguel qui était également cultivateur en Allemagne
( pour l'anecdote, leurs fermes en Allemagne était déjà aussi grosses que les nôtres aujourd'hui)

Idem pour Joseph Trankl qui était placé à la ferme de Georges Valdenaire ( toujours au dessus de Rupt) dont la ferme avait été incendiée par les tirs américains.
ces prisonniers là dormaient à la ferme, et souvent était traités aussi bien qu'un commis, avec un lit et un repas quotidien.
Des liens persistèrent également entre eux après guerre.

Je penses que celui qui était placé aux patureaux se prénommait Willy, quant à celui qui était à la ferme du Tirand ( Humbert) il se prénommait Alfred.

D'autres, moins sociaux,  ( une petite quarantaine) étaient cantonnés dans l'enceinte de l'usine PINOT
( Grupo Antolin aujourd'hui - ex méritor - ex Bostitsch - ex Simax).
ceux là  travaillaient sous la surveillance ( entre autre ) de messieurs Pierrat ou Grandmougin,  à des travaux forestiers.

quatre fermes habitées ont été incendiées lors des combats de libération :
Celle de Georges Valdenaire (Les  dessus de Rupt)
celle du Bouzon où se trouvait des réfugiés ( qui ont failli rester dans les flammes)
celle des fréteux (ferme Adam - louée par la famille Perrin dit Zinzin))
celle du Tyrant ( ferme Humbert)
toutes les autres ( Les prés Marandel, le Grand Fouilli ( ferme Harmand), les Grands Briseux ( Armand Claude), Les Pâtureaux ( ferme Daval), La Biole ( ferme Georges Valdenaire), le Petit Haley, Le gros Halay, La biole ( ferme Georges Valdenaire), le Petit Bouson, Les Souris ( ferme non habitée), La Cloche ( ferme Valdenaire), Les Près derrières, Les Champs Montémont, La vrille ( ferme Georges) .... et j en oublie),  ont toutes (plus ou moins) été victimes de dommages par les tirs alliés.

celle de la chevre ( au dessus de la croix de Parrier) avait été incendiée peu de temps avant lors de l'attaque du maquis de Rupt.

( encore une foi, n4étant pas originaire de Rupt Sur Moselle, ce que j'avance est sujet à caution, n'hésitez pas à venir confirmer, infirmer ou préciser ces lignes.
L'Histoire locale le vaut bien  

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1602
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2103
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: soldats de la Wehrmacht tués à Rupt Sur Moselle en 1944

Message par jeson88 le Dim 22 Avr 2018 - 15:29

Bonjour, dacord je vois, il faudrais que je demande a mon grand pere si toute fois il n'y aurais pas eu un prisonnier de guerre chez mon arriere grand pere meme si je ne pense pas qu'il y en ai eu un ( on m'en aurais surement parler vue que mes oncles connaissent tres bien le champ de bataille de la foret de longegoutte ) ensuite pour le prisonnier des patureaux nommer willy, il s'emblerais qu'il sois de la luftwaffe peut etre un pilote mais jme renseigne la decus.
Pensez vous que des prisonniers de guerre se sois installer dans nos vallée après leur periode de captiviter ?

jeson88
Canonnier de 1ère classe
Canonnier de 1ère classe

Nombre de messages : 20
Ville : saint maurice sur moselle
Age : 22
Points : 24
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum