1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Fondateur le Sam 21 Mar 2009 - 1:08

Bonjour à tous,

Bombardement de Ludwigshafen du 27 mai 1944
Entre les lieu-dits Boslimpré et La Maxerelle, route qui traverse la forêt au sud-ouest de Clefcy .

Coordonnées : 48° 9' 15.47" N 6° 58' 14.76" E (48.1542972 6.9707667)

B-17G-35-BO
8th Air Force
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1st Bomb Division
94th Combat Bombardment Wing
Groupe de bombardement : 351st Bomb squadron
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Escadrille : 510th Bomb squadron
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mission n°373 de la 8th Air Force-1st Bomb Division
leader : capitaine Dixey
nombre d'avions : 19
nombre d'avions attaqués : 18

N° de l’avion : 42-31975 Type : B-17G-35-BO
identification : TU O

Nom de l’avion : Queen of the Air
29 missions

Abattu par la chasse allemande

Pilote 1st Lt. HOPKINS Horace E.
Copilote 2nd Lt. HALE Everett M.
Navigateur T/Sgt.ATWOOD Richard J.
Bombardier 2nd Lt. HABECKER Carl W.
Mécanicien T/Sgt. SUDDOCK Dwight E. (3ème accroupis depuis la gauche)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Radio T/Sgt. STROH William R.
Mitrailleur tourelle dorsale S/Sgt. SNYDER Samuel A.
Mitrailleur sabord gauche S/Sgt. WILLHITE Avondale L.
Mitrailleur sabord droit S/Sgt. NORQUIST Lyle A. (2ème accroupis depuis la gauche)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mitrailleur de queue S/Sgt. BRUNING Norman J.

Seul le T/Sgt. STROH a pu s'échapper en Suisse. Le T/sgt. SUDDOCK, blessé d’un coup de fusil par un allemand puis fait prisonnier décèdera à l’hôpital de Gérardmer.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement
Fondateur
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Sam 5 Oct 2013 - 23:05

cet événement, si tragique soit il, n'est qu'une particule d'un immense combat aérien qui s'est déroulé ce jour là au dessus de la grande région de GERARDMER.

Les forteresses volantes, escortées de chasseurs, partant sur l Allemagne sont entrés en duel avec la Luftwaffe qui venait de l'Est.

au moins 3 P-51 sont tombés ( Plainfaing, Martinpré et Le Rudlin), quatre autre B-17 ont subit le même sort ( Clefcy et Maxerelle à Ban Sur Meuthe 88, Ribeauvillé 68 et Baldenhein 67.

plusieurs chasseurs allemands ont percuté la terre vosgienne.

ce jour là, il valait mieux avoir les pieds sur terre

avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:25

Apres diverses recherches et recoupements, sur la base des informations
enregistrées par les sites spécialisés en la matière
( France-Crashes 39-45 et Aérostèles, où je vous recommande d aller faire un tour
car ils en valent vraiment la peine)

il appert que plusieurs centaines d avions alliés composées de bombardiers et de chasseurs bombardiers
formaient un immense convoi aérien ce jour là à destination de l'Allemagne,
lorsqu'ils ont vu arriver en face d'eux au dessus des Hautes Vosges
l'armada de la Luftwaffe composée de Messerschmitt 109 et de Fock-Wulf 190.

un immense balais aérien se déclencha entre les forces en présence
et amena au sol plus d une dizaines d appareils de tous bords


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 19:53, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:45

selon FRANCE CRASHES 3945

Maxerelle ( commune de Ban Sur Meurthe) à 12h30 - un B-17 - équipage: 9 décédés - 1 évadé
Clefcy ( Commune de Ban Sur Meurthe) à 12h19 - Un B-17 - équipage: 2 décédés - 7 prisonniers
Baldenheim ( 67) 21h21 - Un B-17 - équipage - 10 prisonniers
Entre les communes de Bergheim et Thannenkirsch ( 68) à 12H20 - Un B-17 - équipage - 2 décédés, 6 prisonniers , 1 évadé

Xéfosse ( Commune de plainfaing) un P-51 , pilote ( Cyril Couchin) prisonnier
Martinpré ( Commune de Gérardmer) - Un P-51), pilote (Dean Post)  décédé
Le Rudlin - Un P-51, pilote ( Thomas Harrix) prisonnier
( Je précise que j ai trouvé plusieurs inversions entre les pilotes et les lieux de crash - donc info à préciser )


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 19:55, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:47

Extrait du site "SWISS MUSTANG"

Le 27 mai 1944, 930 bombardiers lourds de la 8ème USAAF ont décollé de leurs bases en Angleterre pour attaquer des cibles industrielles importantes en Allemagne centrale . Ils étaient escortés par 710 chasseurs de types P- 38 Lightning,  P- 47 Thunderbolt et P-51 Mustang , afin de prévenir les attaques des avions de chasse allemands .  La principale cible des 150 bombardiers  Boeing B-17  de la 1re Division aérienne était Ludwigshafen . L'escorte était attribuée au célèbre groupe de chasse 357e " Garçons d'Yoxford" avec leur P-51 Mustang. Pour ces hommes dont les avions étaient reconnaissables au nez rouge et jaune à damier, c'était la 65ème mission qui était menée ce jour là par le Major Irwin H. Dregne .

La formation de bombardiers a été attaquée par environ  60 Focke -Wulf  190, Messerschmitt-109,  qui ont réussi à abattre plusieurs bombardiers de la formation.  Bien que le 357e Fighter Group se rendit immédiatement dans l'action, ils ne pouvaient pas disperser  rapidement les combattants ennemis. La bataille qui s'ensuivit entre les chasseurs allemands et les Mustangs a abouti à la chute de 14 avions allemands .  Les Lieutenants. Cyril Conklin et Thomas Harris ont réussi à détruire deux avions chacun avant d'être frappé à leur tour. Tous deux ont pu s'extraire de leur Mustangs mais ont passé le reste de la guerre en tant que prisonnier de guerre . Le Lieutenant Dean Post a été mortellement blessé et périt dans le crash de son avion .( pas exactement puisqu'il survivra temporairement au crash - voir plus bas - NDR) .

 A 23 ans, le capitaine Robert D. Brown de Chicago, (Un membre vétéran et original du 362ème Fighter Squadron du 357th Fighter Group) a marqué sa 3e victoire aérienne ce jour-là  bien que son avion avait aussi été touché.


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 20:25, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:49

Pilote américain 1 st LTT Dean Post ( Extrait du site Aérostèles)

Le 27 mai 1944, vers 11h45, dans le ciel des Hautes-Vosges, s’engage un combat aérien entre
chasseurs allemands et appareils anglo-américains. La lutte dure plus d’une heure. On voit sept
appareils piquer du nez et tomber en flammes. Une forteresse américaine tombe sur les hauteurs de
la Maxerelle (commune de Ban-sur-Meurthe), 7 de ses occupants sont tués et seront inhumés au
cimetière de Clefcy, 4 autres aviateurs pourront se dissimuler dans des fermes jusqu’à la Libération.
A Saint-Dié, à la Petite Eglise, 8 cercueils d’aviateurs allemands tués seront transportés
Le 1st Ltt Post Dean, lui, réussit à évacuer et saute en parachute de son avion en flammes.
Blessé, il atterrit au Thalet, commune du Valtin. Il est soigné dans une maison du pays, puis emmené
par les Allemands à Gérardmer. Le 29 mai, après avoir été interrogé à l’hôtel de la Poste ; il est
conduit à pied, sous la conduite d’un adjudant, chef de la Feldgendarmerie de Saint-Dié, jusqu’à la
prison de la «Goering-Kasern» (quartier Kléber actuel). A mi-chemin, sur la route, entre la Grand’Rue
et le portail de la caserne, juste devant ce portail et quelques Géromois, l’adjudant tue lâchement
d’un coup de revolver dans le dos, l’aviateur prisonnier. Les Archives Départementales précisent
l’heure : 14 heures, et le nom du Feldgendarme : Major Hiss, chef de service à Saint-Dié.
Le 30 mai, le corps de l’aviateur américain, Dean Post, est remis aux autorités civiles françaises et
l’inhumation a lieu au cimetière communal. Les autorités allemandes ont formellement interdit tout
cortège, et une dizaine de personnes seulement suivent le corbillard.
La foule est massée à proximité de la tombe et, malgré la surveillance de la Feldgendarmerie, de
nombreuses fleurs sont déposées sur le cercueil. Les jours suivants, les Géromois viennent apporter
en foule d‘innombrables bouquets. La Feldgendarmerie donne l’ordre de tout enlever de la tombe.
La tombe de cet aviateur était recouverte la nuit d’une couche impressionnante de fleurs, enlevées
au matin par les Allemands, mais renouvelées la nuit suivante.
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:51

Site  "Flat spins ans milk-runs" ( humble traduction personnelle       )

Lors d'une escorte à Ludwigshafen le 27 mai 1944, le 364e Escadron d'appui, 357e Fighter Group s'est opposé à une grande formation de Bf 109 à environ 20 miles au sud de Strasbourg.
"Je menais le "Vol bleu" avec le lieutenant (Thomas) Harris en  numéro 3. Nous sommes descendus sur un Bf 109 qui  plongeait au loin", a déclaré le Major John Storch.
"Nous nous sommes mis en position et sommes descendus suivi du "Vol vert  ".


Lt. Leroy A. Ruder était le numéro 3 du "Vol Vert". "
Comme mon chef de vol se mettait en position pour tirer sur l'un des avions de l'ennemi, j'ai observé un Bf 109 en essayant de me mettre en position de l'attaquer", a rapporté Ruder.
«J'ai immédiatement fait irruption dans les avions ennemis et en même temps j'attendais que mon ailier (lieutenant Cyril Conklin) me suive mais je ne sais pas où il est allé.
J'avais les mains pleines avec mon 109 et  ma radio ne fonctionnant pas je ne pouvait pas demander à mon co-équipier sa position.
"Conklin a marqué deux victoires dans cette lutte, mais a été victime d'un Bf 109 et s'est retrouvé finalement prisonnier de guerre.

«Quand le duel a été fini, je devais mon n ° 2 et Verts Vols 1 et 2 et un plan de groupe 352ème avec moi», dit Storch. «J'ai commencé en spirale pour reprendre l'altitude des bombardiers qui étaient hors de vue. J'ai appelé le lieutenant Harris et finalement je l'ai eu. Il m'a dit qu'il était OK pour chasser avec moi. Je lui ai dit ma position autant que possible, et mon altitude sûre. Je suis resté dans la zone pendant environ 15 minutes. "Storch n'a jamais trouvé son second chef d'élément3. Harris était probablement entré en collision avec le Lt Pos. L''as au cinq victoires est devenu un prisonnier de guerre , alors que le Lt Post a été tué lorsque son Mustang s'est écrasé.

Malgré les pertes, le bilan de l'escadron a infligé à l'ennemi était impressionnant - 12,5 pertes.
Inscrit au le tableau de bord pour la journée; - Storch a remporté deux  victoires et demie, Harris,  le lieutenant Morris,  Stanley deux victoires chacun, et LeRoy Ruder et Robert Shaw une victoire chacun.


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 20:31, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:52

Les avions du 362 escadron de chasse sont montés et se sont positionnés derrière la formation serrée de bombardiers. «Entre cinq et six avions ennemi sont venus en travers des bombardiers et ont tourné à gauche pour prendre la même position que nous avions", a déclaré le lieutenant Fletcher Adams. «Nous avons commencé à les chasser. On est allé à gauche, avec le capitaine Anglais (John) et j'ai vu que des morceaux tombaient d'un avion comme le capitaine Anglais lui tirait dessus. Le second est allé vers la droite suivi du capitaine (Calvert) Williams qui luia tiré dessus. Les deux ennemis étaient directement en face de nous, ils ont commencé un léger virage à gauche. L'un dans l'intérieur resserra son tour et j'ai dit au lieutenant (Gilbert) O'Brien de le prendre.

Cet avion a effectué deux tours de 360 ​​degrés vers la gauche , a déclaré O'Brien. " J'ai tiré un coup de déviation de 90 degrés. Ne voyant aucun résultat, il roula sur place en face de moi. J'ai eu un petit excès de vitesse et suis mis en plein derrière lui. J'ai commencé à le dépasser et j'ai vu sa voile se détacher . J'ai glissé à droite à côté de lui avec mes volets sortis . Il a renfloué comme je l'étais à côté de lui à environ 12.000 pieds. Sa poitrine était couverte de sang et il a frappé la barre. Je n'ai pas vu son parachute s'ouvrir. ".

Pendant ce temps, le second Fw 190 continue son virage en douceur avec Adams à sa poursuite. Adams a tiré , marquant ses coups. «À environ 10.000 pieds , il semblait essayer une boucle à l'extérieur , alors j'ai roulé , et quand j'ai levé mon aile , j'ai vu une explosion sur le terrain et un parachute dans le quartier de l'accident. " En plus de ces victoires , trois autres pilotes ont marqué des victoires individuelles, dont le lieutenant John Pugh .


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 20:35, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:53

Le 363 escadron de chasse  était à la fête aussi. Le capitaine William O'Brien était en tête et dirigeait les " Vol Blanc" lors de l'attaque , avec les "Vol Bleu" et les "Vols Vert" en protection haute. Le capitaine "Bud" Anderson a été le meilleur "Vol Blanc", " Mon n°3  a signalé que quatre bandits  venaient sur ​​nous à 4 heures ", a t-il dit . " Nous avons cassé la formation en deux et les avons encerclés.  Avec plein régime et RPM , j'étais capable de boucler et de grimper sur eux. Ils ont tous redressés et ont essayé de tourner pendant que leur n ° 4 montait sur  mon n ° 3 , le lieutenant Edward Simpson, alors que je chassais les trois autres " .

Simpson a attrapé sa proie à 30.000 pieds et , après l'avoir frappé avec deux salves , il a vu le pilote renflouer . Pendant ce temps, Anderson a poursuivi les trois autres combattants . " J'ai fermé lentement sur ​​le n ° 3 et j'ai attendu jusqu'à ce que j'étais en contact étroit dans ' angle mort arrière, puis j'ai tiré , obtenant succès total ; fumée diffusée et sa voilure s'est peut-être détachée. Il se retourna et descendit hors de contrôle »

Ensuite, Anderson " placé en n°2,  a plongé et tiré un avion par le haut dans un virage en montée à gauche . Je l'ai tiré à l'intérieur et dépassé – il a redressé et j'ai tiré vers le haut. Il a essayé de monter sur la queue de mon n ° 2. Il a calé et je suis allé après lui, il a continué avec un autre virage en montée à gauche . Je dépassais à nouveau et la même chose est arrivée. La troisième fois, je me suis décidé , je ne voudrais pas le perdre , donc comme il  tirait vers le haut , j'ai tiré . Les premiers obus traceurs sont allés sur son aile droite. J'ai centré et ciblé. Je me suis glissé à côté et j'ai vu le feu sortir . Il roula lentement et est allé directement au sol à partir de 28.000 pieds. "


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 20:39, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:54

O'Brien a repéré Bf 109 qui poursuivait un P-51 , il tourné à 90 degrés pour obliger l'Allemand de rompre son attaque , et ensuite manœuvré derrière lui . Après plusieurs séries frappées près de la cabine de pilotage, de la fumée a commencé à sortir de l'avion , le pilote a renfloué .

Le capitaine Jim Browning menait le "Vol Vert".  "J'ai vu deux Bf 109s  allant dans le sens opposé. Je me suis retourné et j'ai tiré en virant. Je ne pense pas que je l'ai frappé . Il a ensuite tiré presque à la verticale. Je suis monté avec lui et j'ai attendu jusqu'à ce que je sois à environ 250 mètres ( environ) et je l'ai aligné. Je lui ai alors donné une longue rafale . Je l'ai touché et ai vu que du liquide de refroidissement sortait . Il a ensuite tourné et j'ai remis les gaz . J'ai fait un cercle et je suis revenu sur lui. Il était dans une légère plongée, le liquide de refroidissement  sortait encore. Je lui ai donné une autre longue salve  dans un angle d'environ 20 degrés. Je le voyais penché au-dessus du cockpit comme s'il essayait de saisir son parachute . Le dernier sursaut que je lui ai donné était directement dans le cockpit et sur le côté droit de son avion . Il a renfloué et j'ai tiré au-dessus de lui. " Selon l'ailier de Browning, le parachute de l'Allemand s'est ouvert mais le pilote est passé à travers son  harnais et a chuté à terre.


Dernière édition par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 20:41, édité 1 fois
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 15:55

Blog de la ville de St Léonard

Le 27 mai 1944, au-dessus de Saint-Léonard un violent combat d'aviation : la lutte dure une heure. Sept appareils en flammes, deux sont tombés à Contramoulin (deux Allemands), pas de survivants. 
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Fondateur le Lun 7 Oct 2013 - 16:12

Bonjour Yves,

Merci pour ce très beau récit et ces témoignages, voilà un post qui se complète bien et qui appporte bien des informations.

Il est à noter que la stèle à la Maxerelle ne se trouve pas à l'endroit du crash, qui se trouve plus haut, dans un endroit très escarpé et difficile d'accès.

L'avion en question était chargé de bandes d'aluminium, pour brouiller les radars ennemis.

J'ai récupéré il y a quelques années, une pale provenant de l'appareil.

Amicalement

Florian

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 16:23

Merci Patron

il est vrai que je ne me foule pas puisqu'il ne s agit que d un travail  récapitulatif de synthèse
sur des données librement accessibles sur la toile
néanmoins, cette rubrique donnera une idée globale de ce qu'il a du se passer au dessus du sol vosgien ce fameux 27 Mai 1944

encore deux petites infos et je vais faire mon bois de chauffage   

recit de Antoine Galmiche
Le 27 mai 1944, des bombardiers alliés escortés de chasseurs sont pris à partie par
des chasseurs allemands au-dessus de Saint-Dié. Six Messerschmidt allemands et
une Forteresse Volante alliée sont abattus. La Forteresse Volante s'écrase à Ban-sur sur-Meurthe, un des Messerschmidt tombe en feu sur une maison à Clefcy, les autres s'écrasent dans les forêts de la région.

 Jean Galmiche - Notre Ciel
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 16:25

Extrait d un article issu du site de Corcieux ( dès que je retrouve l auteur du témoignage, je le citerai ... )

C'était en mai 1944 ( fin mai ); j'étais avec mes parents dans le jardin près de la maison à Noiregoutte.
Dans le ciel, on a vu arriver des bombardiers américains, de gros avions blancs, mais il y avait aussi des avions plus petits: des chasseurs qui volaient de chaque côté. En face, des avions allemands noirs.
Les bombardiers américains ont commencé à tirer puis les avions allemands, plusieurs sont tombés: 1 à Vichibure, 1 entre Noiregoutte et Gerbépal, 1 bombardier américain à Martimpré, etc.
On a vu un parachutiste allemand descendre, son avion s'est écrasé à quelques mètres de la maison dans un pré, il était blessé avait une jambe cassée. Il a demandé à mes parents de l'emmener à Corcieux pour se faire soigner.
Pour remercier, il a donné à ma mère la moitié de la toile de son parachute pour se faire des chemises, l'autre moitié, c'était pour sa fiancée.
Des soldats sont venus passer la nuit près de l'avion, ensuite, ils sont repartis avec des pièces dont le moteur. Dans le grand trou, il ne restait que des morceaux de tôle. 
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 7 Oct 2013 - 16:37

Bon, voilà, je m arrête là pour l instant

je vous laisse la partie la plus dure : récapituler le nombre d'avion tombé  
( on ne parlera pas de ceux qui ont réussi à faire demi tour ou à se poser sans encombre )

tout en sachant que peu d attrait n'a été accordé jusqu'ici aux pilotes de la Luftwaffe
( nous sommes en 2013... quand même), Ils font aussi partie de notre histoire.

voilà, au final,  de quoi alimenter encore plus cette rubrique qui me parait mettre en évidence avec brio
une partie trop méconnue ( en tous cas peu mise en avant) qu'était l action de l aviation
lors de la seconde guerre mondiale.


on notera que pour l'instant qu'une trentaine d appareil ayant  percuté le sol Vosgien est répertoriée entre 1940 et 1945
si on y ajoute ceux qui ne sont pas encore listés et les avions Allemands ( je ne connais pas d avion Italiens ...?)
je pense qu'on peu doubler aisément ce chiffre

si ça continue, il faudra creer des sous rubriques de sous rubrique ( ouf! ouf ouf!  )
respectueusement Yves.
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Skirinii76 le Sam 30 Avr 2016 - 15:14

Hello,

Désormais que mes vacances dans les Vosges se trouvent confirmées, je commence à redéterrer des posts, en prévision

Ainsi, j'ai commencé un travail sur carte pour répertorier les appareils tombés à proximité de mon lieu saisonnier (logerai à Xonrupt-Longemer).

Florian, tu spécifies dans un de tes messages que le B-17 de "La Maxerelle" se situait non pas sur le lieu de la stèle, mais plus haut. Serait-il possible, si tu avais un peu de temps, de m'indiquer le lieu exact sur une carte? Je t'en remercie par avance

De plus, il me semble que la plupart des appareils allemands sont toujours quelque part dans la nature, ici dans les forêts alentours, sans avoir pour autant été trouvé, ou du moins sans que le lieu ne soit rapporté précisément. Possédant un détecteur de métaux, il y a des chances que j'arpente la forêt si je trouve des pistes pour les appareils évoqués dans ce poste. Quelqu'un serait-il au fait de la réglementation quant à la prospection par détecteur de métaux dans vos forêts?

En vous remerciant par avance
Tony
avatar
Skirinii76
2ème CANONNIER
2ème CANONNIER

Nombre de messages : 6
Ville : le Havre
Age : 19
Emploi/loisirs : Lycéen et chercheur en herbe
Points : 8
Date d'inscription : 14/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 2 Mai 2016 - 14:48

Salut Tony

Pour ce qui est de la législation en vigueurs, c est assez simple
ici rien de se fait légalement sans autorisation

De la DRAC ( Direction Régionale des Affaires Culturelles) pour la déclaration de recherche et demande d autorisation d' utilisation d' un détecteur de métaux

de l'ONF en forêt Domaniale et autres forêts gérées par cet Office
de la Commune si c est une parcelle communale
du propriétaire et de l utilisateur du terrain si c est une parcelle privée
( Ca ce n est que pour des demande)

Ensuite tout dépend dans quelle cadre s inscrivent tes recherches
car par politesse, beaucoup de personnes, méritent d'en être informées

avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Skirinii76 le Lun 2 Mai 2016 - 19:15

Bonsoir Yves Philippe,

Je te remercie pour ta réponse détaillée !

Je sais ô combien il est difficile d'obtenir les autorisations quant aux recherches historiques, mais mon but étant de sauvegarder la mémoire des soldats tombés, et non pas d'aller à l'encontre de la loi, ce qui donnerait une bien mauvaise image de ma vocation.. Aussi je vais effectuer les demandes auprès de toutes les personnes et institutions que tu as nommé, en espérant des réponses positives, je ne désespère pas !

Je te remercie beaucoup pour ton aide

Bonne soirée
Tony
avatar
Skirinii76
2ème CANONNIER
2ème CANONNIER

Nombre de messages : 6
Ville : le Havre
Age : 19
Emploi/loisirs : Lycéen et chercheur en herbe
Points : 8
Date d'inscription : 14/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 2 Mai 2016 - 21:53

Bonsoir

Hé bien oui, nous en sommes tous là.
Les autorisations sont données au compte goutte à la vue de demandes étayées et justifiées. ( comme partout en France)

La faute à qui ?
La faute  aux recherches sauvages effectuées pour des motifs purement vénaux, qui détruisent les preuves de l'Histoire

au détriment de qui?
Au détriment  de l'Histoire ( avec un grand H) et de tous ceux qui tentent humblement, de ci de là, de sauvegarder des petits faits qui n' intéressent personne ( ou presque pour le moment), mais qui les touchent personnellement , tout en étant sincères et désintéressés dans leurs démarches

et pourtant

en attendant les témoins de cette histoire récente qu'est la seconde guerre mondiale disparaissent au jour le jour
( je le constate chaque jour en lisant les avis de décès)
et avec eux, la mémoire qu'ils avaient  sur ces faits là.
Mémoires qui ne sont écrites nulle part !
mais qui relient un fait précis et  à un endroit précis.

D'un côté peut être que l'histoire récente est trop récente aux yeux  de certains historiens ..... .
D'un autre côté, certainement que beaucoup ont profané des sites qui ne parleront plus jamais, malheureusement.

Alors Je pose cette question
Aujourd'hui, combien nous reste t il de témoin lucide de 14-18? , bien peu
doit on maintenant nous contenter de ce qui est analysé, synthétisé, estimé, retranscrit, pensé, estimé etc
Je ne le crois pas

Alors je dis, continuons à aller voir nos anciens ( pour la WWII)
continuons à recueillir les infos qu'ils peuvent encore nous communiquer
car ils sont les derniers à vous dire ce que personne ne sait
et vous donnent des éléments probants  de ce qui s'est passé entre 39 et 45.
(A charge pour l'audit d'analyser ce qui lui est dit en conscience)

Internet s'ouvre à nous, les archives aussi
nous pourrons  peut être un jour confirmer ce que nous savons.

Je sais que l'Histoire se laisse écrire ( si ça contente certain, pas moi, le débat reste ouvert)

Alors restons dans les clous, nulle ne pourra nous reprocher d'avoir tenter de savoir
ou d'avoir retranscrit tel ou tel fait,
certains confirmeront, d'autres apporteront certaines modifications, d'autres encore diront le contraire
mais l essentiel sera préservé,:  la sauvegarde d un petit fait de guerre qui n'intéresse personne ( ou presque ......)

Bon séjour dans les Vosges, et peut être, à bientôt
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Fondateur le Lun 9 Mai 2016 - 21:28

Une des Pales du B17.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement
Florian

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par CottonBaler88 le Lun 9 Mai 2016 - 21:33

Une belle pièce !!
avatar
CottonBaler88
MARECHAL DES LOGIS
MARECHAL DES LOGIS

Nombre de messages : 134
Ville : Vagney Area
Age : 18
Emploi/loisirs : Passionné par la WW2 dans les Hautes Vosges
Points : 162
Date d'inscription : 07/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par yves philippe le Lun 9 Mai 2016 - 22:17

Superbe !
c'est l avantage d'avoir gardé localement une pièce de l histoire locale
le lien direct de cette pale avec l'endroit où elle est tombée
fait sa valeur

Une pale sans histoire ne vaut que son poids en alu
et ça vaut pour tout le reste

Des gens comme Fana cherchent un homme porté disparu
et d'autre gens vendent les plaques signalétiques trouvées sauvagement
pourtant c'est bien un homme qui la portait

Je ne suis pas contre les collectionneurs, bien au contraire
ils sauvegardent le patrimoine
je suis contre le commerce de ces artefacts quant on peut écrire leurs histoires
ou les rendre aux héritiers

Il y a quelques années, on m'avait donné une vingtaines de photo d'un poilu du Nord
qui avait combattu sur les Vosges ou il avait gardé une attache féminine

J'aurais pu faire un commerce lucratif de chacune de ces photos qui étaient localisées et datées.
J'ai retrouvé la famille de ce poilu, et je lui ai rendu cette page de son histoire ( c'était même un soulagement pour moi)

Au même titre j'ai fais remettre il y a deux ans, à sa famille en Allemagne
un livret militaire et deux photos du soldat Allemand sur son linceul
Je remercie d'ailleurs, ici publiquement, celui qui m'a remis ce livret et qui se reconnaîtra

Pour ma part, tout ce qui touche à l'Homme, ne m'appartient pas et ne peut m'appartenir
des lors qu'il peut revenir à qui de droit

Merci Florian d'avoir su la garder


avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1525
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2016
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Fondateur le Lun 9 Mai 2016 - 22:35

Bonsoir à tous,

Merci Yves, très beau résumé.

Pour ma part, en tant qu'historien, écrivain et conférencier, lorsque j'achète ou récupère quelque chose, c'est :

1 : Pour mon plaisir de posséder une pièce qui me tient à cœur;
2 : Posséder une pièce pour commencer ou continuer un travail de mémoire, d'identification, etc.;
3 : De sauver une pièce vouée à la destruction;

Dans tous les cas, je ne vendrai jamais, je mangerai des cailloux, mais je ne vendrai jamais.

Lorsque cela m'arrive d'acquérir ou trouver une pièce spécifique que je recherche, je suis comme un enfant sous l'arbre de Noël.

Plusieurs pièces de ma collection sont en dépôt dans des musées pour que le visiteur en profite, car certaines d'entre elles sont des pièces uniques au monde.

J'en réserve la primeur à des gens sérieux et digne de confiance, dommage que ce ne soit pas le cas dans notre région (petit clin d’œil à des cons).

Je vous posterai demain ce que j'ai trouvé à Rupt dans un carton, près des containers à verres, 5 minutes avant qu'ils pleuvent !

Vous n'en reviendrai pas !

Cela va me permettre des recherches !

Cordialement
Florian

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par CottonBaler88 le Lun 9 Mai 2016 - 22:38

Tu as bien raison Yves ! et les fausses histoire pollue malheureusement les endroits comme les bourses et internet ... ce qui n'aide pas ... mais heureusement des gens honnête subsiste !
avatar
CottonBaler88
MARECHAL DES LOGIS
MARECHAL DES LOGIS

Nombre de messages : 134
Ville : Vagney Area
Age : 18
Emploi/loisirs : Passionné par la WW2 dans les Hautes Vosges
Points : 162
Date d'inscription : 07/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par CottonBaler88 le Lun 9 Mai 2016 - 22:46

Hâte de voir l'objet trouver au container Florian !

ça fait plaisir d'être entre passionner !
avatar
CottonBaler88
MARECHAL DES LOGIS
MARECHAL DES LOGIS

Nombre de messages : 134
Ville : Vagney Area
Age : 18
Emploi/loisirs : Passionné par la WW2 dans les Hautes Vosges
Points : 162
Date d'inscription : 07/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1944 - Crash B 17G - à Ban sur Meurthe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum