Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Aller en bas

Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:43

Le département des Vosges forme une barrière naturelle entre la France et sa voisine l'Allemagne.  De ce fait, lors de la grande guerre, cette chaine montagneuse revêtait un intérêt stratégique de premier ordre. Les forces opposées se faisaient face à face, de part et d'autre de ce massif qu'il convenait de conquérir ou de conserver, conformément à ce vieil adage militaire " Qui tient les hauts, tient les bas".

            Beaucoup d'ouvrages racontent l'histoire de ces  hommes qui se sont battu au sol,  mètre par mètre, tranchée par tranchée, position par position, avant, bien souvent hélas, de mourir pour la patrie, comme mon arrière grand père paternel , au Donon,dans les premiers jours de 1915.
            Plus rares sont les livres qui rappellent que d'autres hommes, œuvraient avec la même fougue, mais dans les airs, avec ce petit détail près, que cette bale dans l'épaule permettait tout de même à ce poilu d'être traiter aussi rapidement que possible, tandis que l'aviateur, avec la même blessure, devait , lui,  ramener son zing au sol,  en respectant la Loi d'Isaac Newton, avant d'espérer y trouver une âme compatissante.

             Sans prétention aucune, juste avec l'envie de rendre à Icare ce qui revient à Icare, je vais juste rappeler chronologiquement certains événements que j'ai recueillis au fil des ans, à droite à gauche, relatifs d'une part à l'engagement de l'aviation Française au dessus du sol Vosgien lors de la Grande Guerre etd'autre part à la martyrologie de l'aviation Vosgienne.
             Je n'ai pas fais d'étude poussée sur le sujet, aussi il est certain que certains faits manquent à l'appel,  il est probable que d'autres informations soient erronées et que celles avancées ci après soient incomplètes.
             Mes lacunes présentent l'avantage de vous permettre d'intervenir pour enrichir  encore et encore cette facette de la Der des Der.
Lorsque cette dernière est déclarée le 28 Juillet 1914, l'armée de l'air française, en tant que telle, n'existe pas encore puisqu'elle ne verra le jour qu'en 1934.


Dernière édition par yves philippe le Mar 9 Jan 2018 - 23:27, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:44

Pourtant les instances militaires avaient vite analysés les avantages qu'elles pouvaient tirer de ces engins volants, notamment pour faire de la reconnaissance et ramener des informations cruciales qu'il n'était pas facile d'obtenir autrement.
Dès 1909, le Ministère de la Guerre attribue 400 000 francs-or à l'aéronautique. La part du budget de la guerre consacré à l’aviation passe à 1,4 million en 1910. Il atteint 7 millions en 1911.
On notera qu'au préalable, les aérostiers avaient " préparé le terrain" depuis plus d'un siècle, et déjà, les Vosges sont présentes par les frères Paul et Charles RENARD, précurseurs en la matière, qui mettent au point des dirigeables dans les années 1880 .

url=https://servimg.com/view/13700978/1497][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:45

Ce sont donc des militaires de l'armée de terre, provenant des Régiments de cavalerie, d'infanterie, d'artillerie, etc qui, passionnés par l'aviation naissante, passeront les brevets de pilote, et mettront leur passion plus tard au profit de leurs armes et doteront la France de la première force aérienne au monde.
On notera par exemple la chute mortelle de 600 mètres du Caporal aviateur Guy De LOYNES d'AUTEROCHE le 20 Octobre 1913 à Epinal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:47

Lors de l'entrée en guerre, la France est dotée d'environ 150 avions militarisés répartis  en une trentaine d'escadrilles référencées chronologiquement dans l'ordre de leur création avec le préfixe correspondant au type d'avion utilisé:  par exemple la MF5 est la cinquième escadrille dotée d'avions Maurice Farman, la MS23 est équipée en Maurane Saulnier et la C25 est pourvue d'avions Caudron.

Très vite, il deviendra utile d'armer ces avions, de mitrailleuses et de bombes, ce qui engendrera inévitablement des duels aériens, provoquant des victoires et des pertes humaines. La DCA (Défense Contre Avion) voit également  le jour.

C'est alors que les tableaux de chasse viendront s'étoffer en fonction de la chance, de la valeur et du courage propre à chaque pilote. René FONCK, un Vosgien lui aussi,  sera le plus grand d'entre eux, totalisant 75 victoires confirmées sur l'aviation ennemie.

D'autres comme Gaston VIAL, né au Val d'Ajol ( 8 victoires homologuées), Julien ANTOINE né à Plombieres les Bains ( 1 victoire homologuée) viendront enrichir les tableaux de chasse de leurs escadrilles respectives.
Ces actions n'enlèvent rien aux mérites d'autres pilotes Vosgiens comme Marcel GOULETTE, né à Charmes,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Del Antoine Gaston VIAL


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:12, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:48

Le département des Vosges étant placé au cœur des combats, l'activité aérienne y est dense sur toute la durée du conflit. Une quinzaine de terrains d'aviation y verront le jour, notamment à Dogneville, Corcieux, Vittel, Neufchateau, Saint Dié, etc

La guerre n'est donc déclarée que depuis quelques jours lorsque le 13 Aout 1914, un premier équipage militaire trouve la mort sur la commune de Langley, entre Charmes et Portieux, tuant le pilote André BRIDOU et son mitrailleur Camille VINEL ( 1er Groupe d'Aviation). Ce dernier était né le 08 Février 1891 à Saint Amé Vosges. Ce drame fera d'eux les premiers aviateurs militaires tués en Service Aérien Commandé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:50

le 23 Août 1914 le Zeppelin ZVIII est abattu par des territoriaux du 19ème escadron du train au Col de la Chepelotte ( photo)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:52

Le 24 Aout l'aviateur Albert BENOIT (1er G.A) est pris pour cible par l'artillerie Allemande. Bien que sévèrement blessé, il parvient à ramener son avion et son mécanicien Victor GUYOT à bon port, mais il décédera des suites de ses blessures à l'Hôpital temporaire St Maurice à Epinal le 26 courant.

Quelques jours plus tard, le 5 Septembre, le Lieutenant Roger TRETARRE, ( 1erG.A) de l'escadrille BL3 (sur avion Blériot) se tue accidentellement à Dogneville.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Roger TRETARRE à bord de son appareil

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:53

Le 28 Aout, les Vosgiens apprennent la première victoire de nos aviateurs dans la région sur un autre avion. Un Aviatik Allemand, le B219 est contraint à atterrir entre Rambervillers et Grandvillers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:55

Le 30 Aout, c'est près du Haut Jacques qu'un autre appareil ennemi est abattu.

le 26 Juin 1915, alors basés à Corcieux, l'équipage formé du Sous Lieutenant Aurélien RICHARD, (pilote) et du Lieutenant Marcel CHARDIN (observateur) est pris à parti par un avion ennemi vers 19h30 au dessus de la route des crêtes. Un poilu note ceci dans son calepin journalier :
"Le 26/6, après le diné, vers 7h1/2 , on entend des coups de mitrailleuse. C'est un avion Boche qui poursuit un Français. Le pilote de ce dernier paraît avoir été touché car il nous semble voir l'avion Français opérer une descente rapide vers le Honneck.
le 27/6, renseignement reçu sur l'avion Français d'hier qui n'était pas armé, a été abattu par le Boche qui était armé d'une mitrailleuse. Le Planton de la Compagnie a vu l'appareil s'abattre assez rapidement. Mais l'accident a eu lieu beaucoup plus loin que nous ne le supposions hier, jusqu'aux environs du Valtin".

L'avion est probablement tombé en forêt de Balveurche ( Commune de Gérardmer)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:56

Le 11 Janvier 1916, un avion Allemand, Albatros, pique du nez dans un champ près de Roville aux chênes. Il sera démonté sur place et exposé à la Caserne Richard à Rambervillers

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:57

Le 8 Avril 1916, c'est un autre avion Allemand qui est abattu en flammes près de Fauconcourt

Le 05 Mai 1916 C'est un commandant d'escadrille le Capitaine Honoré De BAILLARDEL DE LAREINTY-THOLOZAN qui décède au terrain de Corcieux alors qu'il fait des essais de vol sur un nouveau type d'appareil. Il allait avoir 29 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:58

le 25 Mai 1916, l'escadrille F14, également basée à Corcieux est victime de la perte d'un de ses équipagesk;.
Au retour d'une mission de reconnaissance, l'appareil, piloté par le sergent-chef Stéphane VERNAY , 21 ans ,accompagné de son Lieutenant-observateur Fernand OLIVIER, 29 ans, (du 1er G.A),  est déporté par une rafale de vent. L'appareil se retourne et s'écrase au sol, tuant les deux aviateurs.

une fiche complete en leur mémoire est compusable sur ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:16, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 9:59


Un mois plus tard, le 26 Juin c'est au tour du Sergent Théophile FUNCK-BRENTANO, pilote de l'Escadrille N73, (Avions Nieuport) de perdre la vie alors qu'il s'élance seul à l'assaut d'une formation Allemande. Il s'était déjà fait remarquer dans ce genre d'exercice qui avait rapporter les deux premières victoires à son escadrille. Hélas ce jour là au dessus de la commune de Nayemont les Fosses vers 5h30 le rapport de force inégal n'est plus en sa faveur. Son avion s'abat sur la commune de Pair et Grandrupt où une stèle en sa mémoire est régulièrement commémorée. Il allait avoir 24 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:01

Le 12 Octobre 1916, à l'âge de 28 ans, c'est le pilote Franco-Américain Norman PRINCE( co fondateur de l'escadrille Lafayette)  qui perd la vie au terrain de Corcieux à l'issue d'une mission de Bombardement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

( voir rubrique spécifique à cet événement dans la rubrique "crash d'avions militaire" de ce forum)


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:17, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:02

Le 02 Avril 1917 un Albatros avait été capturé indemne dans la région de Rambervillers

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:04

Un autre avion Allemand est abattu à la mitrailleuse en combat aérien au dessus de la forêt de Granges Sur Vologne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:05

Le 2  Mai le pilote Albert ACHARD abat un avion Allemand près de Thaon Les Vosges. L'équipage sera fait prisonnier.

Le 4 Mai 1917, lors de leur première sortie, les pilotes de la N93 (Equipée de Nieuport 17 et Nieuport 24) abattent trois biplaces allemands et un Ballon d'observation.

Le 26 Mai 1917, la population Géromoise apprend le décès d'un de ses banquiers, suite à un accident d'avion à Casablanca, Le Sous-Lieutenant Florian CLAUDE, ( 3eme G.A) tué en service aérien commandé.

Le 03 Juin 1917, on apprendra le décès du pilote observateur Géromois Emile UMBDENSTOCK, tué au retour d'une mission sur Caudron G6 ( escadrille C4) à Mont St Martin dans l'Aisne. Il avait 29 ans.

Le 15 Juin 1917, le Caporal Edouard MONNARD  ( un pilote suisse engagé au profit de la France) est victime d'un accident mortel au décollage avec son avion de marque Nieuport à Neufchateau,(N77),  il décédera des suites de ses blessures le jour même.

Le 13 Juillet, un avion allemand est abattu au hameau du Vivier près d'Etival. L'aviateur est fait prisonnier. L'avion, un biplan Rumpler de type C1 est démonté sur place.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:45, édité 2 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:06

le 23 Aout 1917, l'aviateur Lucien Louis Marie Joseph VINCENEUX , du 1er Groupe d'Aviation se tue à l'âge de 23 ans, à Gérardmer à bord d'un Dorand.

le 16 Octobre, le ciel Vosgien est à nouveau endeuillé par la perte de l'équipage formé du Capitaine Edouard GARCIN et de son photographe Robert MILLET,de la 14eme escadrille,  (AR14 équipé d'avions de marque Dorand  type AR)  engagé dans un combat aérien  contre trois avions ennemis au dessus de Lesseux.
La tombe du caporal MILLET est visible au carré militaire du cimetière de Corcieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vue des obsèques de deux aviateurs à Gérardmer ( l'identité de ces pilotes n'est pas connue)


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:23, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:08

Le 20 Octobre 1917, onze Zeppelins allemands bombardent l'Angleterre. Au retour, ils sont pris dans une tempête. Le Zeppelin L49, perdu dans les nuages s'approche d'Epinal à 5h10. A 8heures, il est près de Neufchateau. Prévenu par téléphone les aviateurs de l'escadrille N152 basés à Corcieux s'envolent sur cinq appareils et attaquent le ballon avec des balles explosives. Il devra se poser. Un deuxième Zeppelin, le L50 est poursuivi par nos avions, il perdra sa nacelle avant près de Montigny le Roi et, ainsi allègé il ira se perdre en Méditerranée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:48, édité 2 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:09

le 03 Février 1918 le Lieutenant Henri LEAU, (2eme G.A) à la suite d'une mission de bombardement sur le Donon, est victime d'un tir de DCA. Son avion Sopwith 1B1 s'écrase à La Bourgonce. Il décéde à l'âge de 32 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:10

Le 9 Février 1918 on apprend le décès de l'aviateur Déodatien Charles HOUSSEMAND à Avord. Le Sous lieutenant décède à l'âge de 31 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:12

le 17 Mars, au cours d'un combat aérien  contre deux avions Allemands au dessus de Coinchimont, l'avion du pilote Gaston VALADON et de son observateur Maurice BESSEC, prend feu et s'abat au sol. Le pilote venait d'être blessé par balle quelques mois plus tôt.
Dans un témoignage, il est fait allusion a un combat aérien qui se déroule dans le ciel vosgien au dessus des positions occupées par le 149e R.I. le 17 mars 1918.

"De la terrasse de la Cude, nous assistons à un tragique combat d’avions. Un gros avion d’observation de l’escadron de Corcieux est pris à partie au-dessus de Verpellière par 2 avions allemands. Après quelques orbes et quelques coups de mitrailleuses, il prend feu et s’abat. On voit successivement les 2 pilotes s’élancer hors de l’appareil..."  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


             Effigie de Maurice BESSEC                  et portrait de Gaston VALADON


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:50, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:15

Le 1er Mai 1918, le Caporal Marcel MARCHAL décède à la suite d'une "Chute d'avion" à l'hôpital de Chartres. Il était né à Pargny Sous Mureau.

Au mois de Mai, le 19, le soldat Henri CHEVREAUX perd la vie en service commandé à Saulxures sur Moselotte

Le 21 Mai 1918 le Sergent Edmond GEHIN, né à Gircourt , se tue en mission aérienne au camp d'Avord. Il avait 25 ans.

Le 02 Juin, c'est le Lieutenant Pierre MAITRE (1er G.A) qui perd la vie à Epinal au commande d'un Spad.

Le 9 Juin a lieu un combat aérien au dessus de Plainfaing, entre un avion de reconnaissance de l'escadrille de Corcieux qui partait vers les lignes Allemandes et un Taube. Sérieusement touché, l'avion Français s'écrase à Noiregoutte et prend feu. Le Lieutenant Alexandre Marty meurt  carbonisé.

le 12 Septembre, au départ de NEUFCHATEAU,  ce sont deux équipages qui perdent la vie dans les mêmes circonstances. On suppose qu'au retour d'une mission où ils n'avaient pas pu larguer leurs bombes, ils les ont lâchées à trop basse altitude sur le trajet retour.L'effet de souffle et les éclats ont touché les appareils, ainsi que leurs équipages.
Le premier est composé du lieutenant pilote Marie DE QUATREBARBES et du Sergent Mitrailleur Léo DELHOMMEUX. le second du Lieutenant Georges MARIAGE ( Pilote) et du Lieutenant Jean LAVIDALIE.
La tombe de ce dernier est visible au cimetière de Neufchateau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  Georges MARIAGE           et                 Jean LAVIDALIE


Dernière édition par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 14:52, édité 1 fois

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par yves philippe le Ven 5 Jan 2018 - 10:17

Trois jours plus tard, dans la Marne, c'est au tour du Lieutenant Robert ROTH, né à Saint Dié de perdre la vie au retour d'une énième mission de bombardement. Il fera entre autres l'objet de la citation suivante :
« Pilote hors de pair, soldat magnifique, d'une jeunesse ardente et infatigable, d'une modestie n'ayant d'égale que son audace. A effectué en un mois et demi 24 bombardements dont 8 en 4 nuits et plusieurs sur des objectifs nécessitant un parcours de plus de 150 kilomètres dans les lignes ennemies. Deux blessures, 5 citations. Tué à l'ennemi au cours d'une expédition de bombardement dans la nuit du 15 au 16 septembre 1918. »


En Octobre 1918, un dernier avion Allemand est abattu au dessus de Bruyeres.

Sur la durée de la guerre, nombre de blessés, et de malades ayant contracté des maladies en service succomberont, éclaircissant encore un peu plus les rangs de l'aviation. On peut citer  par exemple Toussaint BENEDITTI de la 11eme escadre décédé à l'hôpital de Charmes le 30/12/1918, EVIEUX Francisque de la 152eme escadrille décédé à l'Hôpital de Gérardmer le 22/01/1918, BARTH Georges né à Brancourt (88) décédé à l'hôpital d'Epernay le 06/11/1918, GILBERT Maurice de la 152eme escadrille, mort à l'hôpital de Rambervillers le 28/02/1919.
L'Adjudant Jean HAMEL a plus de chance le 7 Juillet 1917 suite au  capotage de son avion à Ste-Marguerite (88). Il sera hospitalisé à Gérardmer (88) du 7 au 19 juillet 1917 - Il souffre de la lèvre supérieure fendue, dents abîmées et la langue entamée en deux endroits.
On peut également signaler , entre autres, la bravoure d'un autre pilote Vosgien, Marcel Gindner,  né à Thaon Les Vosges.


L'armistice du 11 Novembre 1918 mettra donc  un terme  à ces duels aériens qui trop souvent hélas se terminaient par la mort de l'un ou de l'autre des équipages et quelques fois des deux en même temps.
Ce conflit venait de créer  également une nouvelle forme de combat;  la guerre aérienne.

Aussi, Il était devenu évident que les formations aériennes devaient devenir une armée à part entière. Ceci fut fait en 1934 alors qu'allait naître quelques années plus tard un nouveau conflit mondial qui allait encore entrainer dramatiquement  vers le sol ces engins volant et leurs équipages  dont la mission principale était  portant de tenir les airs.

Ce dernier conflit méritera donc une rubrique spécifique, mais pour l'heure  je vous laisse disserter sur l'action des "Faucheurs de Marguerites" dont il est fait part ci-dessus.

Bien Cordialement.


Sources
Wikipédia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Victor Lalevée – "au pays des marcaires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
https:/www.landrucimetieres.fr
Michel Debauvais " Mémoires d'Ecorcheville
Archives personnelles

_________________
Nous sommes tous des acteurs de l'Histoire
avatar
yves philippe
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1599
Ville : rupt sur moselle
Age : 53
Points : 2100
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engagement et martyrologie de l'aviation vosgienne lors de la guerre 14-18

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum