Identification fusée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Identification fusée

Message par Massé Mathieu le Lun 21 Déc 2009 - 21:32

Bonsoir à tous,

Je viens de recevoir un "joli" cadeau avant l'heure:
(Celle de gauche est celle que le Pére Noël m'a apporté en avance, et celle de droite est une FUSEE DETONATEUR PERCUTANTE DE 24/31 mm I.A.L MODELE 1916, SYSTEME LEFEVRE)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour ma nouvelle, je pense à une ??? pas d'idée, même avec la doc de Florian, je ne vois pas la mienne, j'ai de la m..... dans les yeux! La journée fut rude et la grippe est encore un peu là, alors je suis excusé, non?

Merci d'avance pour vos réponses,

Amicalement

Mathieu
avatar
Massé Mathieu
BRIGADIER CHEF
BRIGADIER CHEF

Nombre de messages : 81
Ville : Verdun - Meuse
Age : 35
Points : 104
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir !

Message par Invité le Lun 21 Déc 2009 - 21:56

Bonsoir à tous !
Bonsoir Mathieu, Didier et Florian !

Je vois que la rubrique "munitions" s'allonge, c'est très bien...Mais voilà, pour comprendre tout ceci, je voudrais savoir quelles différences y a-t-il entre toutes ces fusées ? Est-ce en rapport avec la vitesse de tir ? Oui...Non...? Je dois me tromper...!
Est-ce possible de présenter un schéma d'obus en y mettant l'emplacement des termes "culot", fusée, etc...?
M. Le Fondateur va peut-être me tirer les oreilles, car il a du m'en parler en temps révolus, je ne m'en rappelle plus très bien...!!! Je sais qu'il y a dans cette rubrique "comment identifier une munition", mais je ne trouve pas d'explication toute simple à ce que je demande...
D'avance, je vous remercie tous les trois.
Quant à Mathieu, pour ta grippe, je te recommande vivement de consommer des grogs !!! Surtout n'abuse pas sur le rhum ! Dans les Vosges, nous avons des remèdes de cheval pour nous soigner. Tout est à base d'eau-de-vie, ce qui fait que nous sommes de solides montagnards !!! Ah ah !! Je vais écrire quelques-unes de ces mixtures dans la rubrique "discussions générales", tu y jetteras un oeil, si tu as le temps !!! Tu me diras ce que t'en penses !
Remiremont, qui est actuellement recouvert de neige, est situé à 3/4 d'heure des sommets vosgiens. Et c'est parti pour le ski et tout le toin toin. Je fais des sorties raquettes quand j'en ai l'occasion, ce qui remplace les randos de l'été. Suite à des accidents, j'ai du abandonner le ski de fond ! Eh oui !

Bien amicalement,
Gaëtane.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Fondateur le Lun 21 Déc 2009 - 22:16

Bonjour à tous,

une explication compliquée, eh oui parce que la munition, c'est compliquée !

Difficile de faire plus didactique, mais on essaiera par la suite.

Mathieu, grâce à ton cadeau, tu as les deux modèles :

Ton modèle de gauche est le modèle 1916, à détonateur de 1 gramme en tête, détonateur de queue de 2 grammes, et canal central.

Celle de droite est le modèle 1915, à cordeau détonant central, relais de queue et détonateur d’un gramme de fulminate sous la tête percutante.

Amicalement
Florian

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Massé Mathieu le Mar 22 Déc 2009 - 0:12

Bonsoir Florian,

Merci à toi, encore et toujours autant efficace et rapide!!! Du coup je compléte le forum...

Amicalement

Mathieu
avatar
Massé Mathieu
BRIGADIER CHEF
BRIGADIER CHEF

Nombre de messages : 81
Ville : Verdun - Meuse
Age : 35
Points : 104
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 0:30

Bonsoir à tous
Bonsoir Gaëtane
Voici une partie de la réponse, c'est un extrait de mes cours de l'école d'application supérieure du matériel.

LES FUSEES.


Une fusée est un dispositif destiné à initier la charge militaire d'un projectile creux.
ou :
Une fusée est un artifice d’amorçage destiné à provoquer l’éclatement, soit au sol, soit sur la trajectoire d’un obus d’une grenade ou tout autre projectile.

Dans ce cas nous parlerons des fusées d’obus.

Elles se classent : en fusées percutantes au point d’impact.
en fusées fusantes au point désiré ( en l’air ou au sol ).
en fusée à double effets percutantes ou fusantes.

on trouve aussi des fusée à quadruples effets

Suivant leur position sur les projectiles, on distingue : les fusées d’ogive.
les fusées de culot.
les fusées interne.

Une fusée peut : Soit produire un simple jet de flamme, pour enflammer un chargement pyrotechnique.
Soit produire la détonation initiale d’une amorce détonateur destiné à provoquer la détonation du chargement explosif d’un obus.

Elles sont organisées de façon à offrir une sécurité avant le tir, pendant les manipulations, le transport, en stockage et ainsi qu’au départ du coup et assurer que le fonctionnement se produise au moment voulu.

Les fusées percutantes :

Elles fonctionnent à l’impact, soit immédiat cas des fusées instantanées ou sans retard, soit après un certain délai de court retard ( 0.05 secondes ) ou long retard ( 0.15 secondes ).

Elles fonctionnent à l’impact,
- soit par refoulement d’une pièce mobile, uniquement sur des fusées d’ogive.
- soit par le déplacement par inertie d’un porte-amorce ou d’un percuteur.
Le fonctionnement par refoulement est plus rapide que celui par inertie. Sur certaines fusées instantanées, la pièce refoulée est prolongée pour que l’obus fonctionne avant d’avoir pu rentrer dans le sol.
Le fonctionnement par inertie est moins rapide, mais applicable à des fusées d’ogive, internes ou de culot. Ces fusées peuvent être retardées ou sans retard. Le retard doit permettre le fonctionnement après ricochet, ou encore la pénétration du projectile dans l’objectif.

Les fusées à fonctionnement multiple :

Elles sont réglées avant le tir pour obtenir un fonctionnement instantané ou retardé.

Les fusées fusantes :

Fonctionnement ayant lieu en court de trajectoire.
Soit automatiquement, à une certaine distance de l’objectif, cas des fusées de proximité radio électrique.
Soit au bout d’un certain temps, à partir du départ du coup, cas des fusées à temps ; fusées pyrotechnique à composition fusante et fusées mécaniques à mouvement horloger.
Certaines de ces fusées sont organisées pour interdire le fonctionnement après retombée du projectile.

Les fusées fusantes pyrotechniques :
Elles comportent un retard initié au départ du coup, soit par la flamme de la charge propulsive (principe ancien, antérieur à 1870), soit par l’inertie du pièce mobile venant frapper une amorce.

Les fusées fusantes mécaniques :
Elles comportent un système percutant commandé par un mécanisme d’horlogerie ou encore par un dispositif mu par la force centrifuge.
Toutes les fusées fusantes françaises étaient des fusées d’ogive. Elles étaient essentiellement destinées à des missions de tir sur objectif aérien au-dessus du territoire ami.

Les fusées à double effet :

Elles renferment un dispositif fusant et un mécanisme percutant indépendants l’un de l’autre.
Le mécanisme percutant est en outre destiné à fonctionner en cas de raté du système fusant.

Une fusée mixte :

C’est la combinaison d’un dispositif percutant et d’un retard pyrotechnique fixe assurant le fonctionnement de la munition en cas de défaillance du premier. Cette conception fut appliquée à quelques fusées de la seconde moitié du dix-neuvième siècle.

Une fusée concutante :

C’est un dispositif assurant sans retard réglable une mise à feu du projectile au départ du coup. Ce système ne saurait concerner que des obus traceurs incendiaires.

Il y a des fusées détonateurs :

Comportant un explosif primaire et destinées à assurer le fonctionnement d’une charge d’explosif brisant.
Il y a des fusées non-détonateurs, qui peuvent armer d’autres projectiles, ou un chargement d’explosif brisant par l’intermédiaire d’un détonateur relais.

Bonne lecture et au plaisir
Didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 0:37

Une suite concernant les obus:

Quelques définitions concernant les projectiles Français.

Sur un corps d’obus on distingue en particulier :

L’œil :

orifice taraudé, utilisé dans les obus monoblocs pour la mise en place du chargement. Dans certain cas, cet œil est fermé directement par une fusée mais, la plupart du temps, il est fermé par une gaine ou une gaine relais.
généralement les gaines ou gaines relais sont obturées par un bouchon de fermeture vissé à demeure et remplacé au moment du tir, seulement, par une fusée.

L’ogive :

partie plus ou moins effilée suivant les modèles d’obus.

Le renflement :

partie usinée avec précision et destinée à assurer le centrage avant de l’obus dans la bouche à feu.

La ceinture dont le but est :

d’imprimer à l’obus, grâce aux rayures du canon, le mouvement de rotation qui assura sa stabilisation sur la trajectoire,
d’assurer la position de chargement de l’obus,
de réaliser le centrage arrière,
d’assurer l’obturation avant de la chambre à poudre.

Le culot :

souvent renforcé sur les obus explosif par une plaquette de culot, sertie ou soudée, destinée à remédier à une porosité éventuelle du métal.

Un chargement :

variant en fonction de l’effet recherché



Un boulet perforant comprend :


Un corps :

Plein en acier dur, certains boulets sont munis d’un traceur qui, matérialisant la trajectoire, facilite l’observation et le réglage du tir; d'autres peuvent recevoir une charge d'explosif et prennent le nom d'obus de rupture.

Eventuellement :

Une coiffe de perforation placée sur la partie avant du boulet.
Une fausse ogive en tôle mince qui améliore la forme balistique du projectile.

Si besoin est ...
Cordialement
Didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Massé Mathieu le Mar 22 Déc 2009 - 0:59

Re Florian,

Je te cite:"Mathieu, grâce à ton cadeau, tu as les deux modèles :

Ton modèle de gauche est le modèle 1916, à détonateur de 1 gramme en tête, détonateur de queue de 2 grammes, et canal central.

Celle de droite est le modèle 1915, à cordeau détonant central, relais de queue et détonateur d’un gramme de fulminate sous la tête percutante."

D'aprés ce que je vois sur ta doc, je pense que c'est l'inverse, le modéle de gauche et le 1915.

A confirmer...

Amicalement

Mathieu
avatar
Massé Mathieu
BRIGADIER CHEF
BRIGADIER CHEF

Nombre de messages : 81
Ville : Verdun - Meuse
Age : 35
Points : 104
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Fondateur le Mar 22 Déc 2009 - 15:01

Bonjour Mathieu,

non c'est bien cela, regarde et compare tes fusées à celles-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amicalement
Florian

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1230
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2462
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Massé Mathieu le Mer 23 Déc 2009 - 0:52

Bonsoir Florian,

Tu a raison, j'ai mal vu.

Je ne donnerai pas de nouvelles pendant quelques jours, demain soir je prends la route pour Verdun et je ne suis pas certains de pouvoir me connecter. Je reviens en Vendée lundi prochain, avec de belle piéces à vous montrer (je prévois de voir quelques brocanteurs où il y toujours de beaux trucs!!!)

Bon Noël à tous en attendant.

Amicalement

Mathieu
avatar
Massé Mathieu
BRIGADIER CHEF
BRIGADIER CHEF

Nombre de messages : 81
Ville : Verdun - Meuse
Age : 35
Points : 104
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir !

Message par Invité le Mer 23 Déc 2009 - 23:28

Bonsoir à tous !
Bonsoir Didier !

Merci Didier pour tes informations que je viens de lire !

Bien amicalement,

Gaëtane.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Invité le Mer 23 Déc 2009 - 23:32

Pas de soucis, la connaissance se partage ! elle ne m'appartient pas !
De bonnes fêtes
Cordialement
Didier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identification fusée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum