21 coups de canons, pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21 coups de canons, pourquoi ?

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 23:42

Bonjour à tous,

21 coups de canon

Le protocole veut que lorsqu’une autorité civile ou militaire arrive dans une ville, on l’accueille à coups de canon. En effet, pour exemple, au 19ème siècle, lorsqu’un chef d’état arrivait, on tirait 101 coups de canon, pour le ministre de la guerre ou de la marine, un général ou un amiral, on tirait 19 coups, puis, 17, 15, 13, 11, 7 et 5 coups pour des personnes moins importantes.
Le mercredi 16 mai 2007 a eu lieu la cérémonie d’investiture du nouveau chef de l’état, 21 coups de canon furent tirés par une batterie de 75 depuis l’esplanade des Invalides.
Mais pourquoi 21 coups de canons ?
Il faut savoir que depuis l’apparition du canon, la monarchie annonçait la mort du roi ou de la reine et l’intronisation de son successeur par 101 coups de canons. Mais ce protocole n’a rien à voir avec cette fameuse histoire de 21 coups de canons.
L’histoire en fait remonte au 14ème siècle. La marine de guerre avait pour habitude lorsqu’elle arrivait dans un port, de tirer 7 coups de canons pour saluer et annoncer son arrivée, montrant ainsi son attitude non belliqueuse en vidant ses canons. Le port lui répondait de 7 coups de canon, pour lui signifier l’autorisation de pénétrer dans le port.
Pourquoi 7 coups de canon ?
La religion ayant une très forte influence à cette époque, le chiffre 7 fut choisi par rapport à sa signification religieuse et astrologique, dieu créa le monde en sept jours.
On connaît les rivalités amicales qui existent entre les différents corps composant l’armée, notamment celui de la marine face à l’armée de terre. C’est de là que vient ces fameux 21 coups de canon, en effet, la marine narguant régulièrement l’armée de terre, cette dernière voulut montrer sa puissance. Ayant un stock de poudre trois fois plus important que celui de la marine, elle adopta le salut des bâtiments de guerre, mais au lieu de tirer 7 coups, elle multiplia par trois le nombre coups tirés, ce qui donna 21 coups de canon, alors que la marine n’en tirait que 7.
Ce salut protocolaire fut adopté officiellement qu’en 1842, pour les autorités civiles et militaires, et pour le 14 juillet.
L’article 301 du décret du 4 octobre 1891, définit le salut à 101 coups de canon pour le président de la république, 19 coups pour le ministre de la guerre ou de la marine, et ainsi de suite. Le dernier souverain à avoir été salué par 101 coups de canon, fut la reine d’Angleterre accueillie par le président René Coty en avril 1957. C’est le général de Gaulle qui fit passer le protocole pour les chefs d’état à 21 coups.
En 1981, 21 coups de canons furent tirés pour l’investiture de François Miterrand par deux obusiers depuis l’hôtel des Invalides.
En 1988 pour l’investiture de François Mitterand et en 1995 pour celle de Jacques Chirac, 21 coups furent tirés par deux chars AMX 30.
En 2002, les munitions à blanc des AMX 30 n’étant plus fabriquées, ce sont deux canons de 75 qui tirèrent pour l’investiture de Jacques Chirac.
Ce salut est effectué à l’issue de la présentation du collier de grand maître de l’ordre, par le grand chancelier de la légion d’honneur, au président nouvellement élu.
Le protocole arriva tardivement dans certains pays, comme les Etats-Unis qui l’adoptèrent qu’en 1875.
Ce protocole existe encore aujourd’hui dans de nombreux pays étrangers.
Il fut également utilisé par les militaires pour fêter certaines journées, comme le 14 juillet, le 11 novembre.
Puisque nous sommes à Remiremont, citons pour exemple le fort du Parmont qui avait pour mission chaque 14 juillet de tirer 21 coups de canon à plusieurs moments de la journée, le matin, le midi et le soir.

Amicalement
Turpinite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum