QUELQUES DATES IMPORTANTES A RETENIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QUELQUES DATES IMPORTANTES A RETENIR

Message par Fondateur le Mar 6 Avr 2010 - 19:10

1732
Vallière unifie les calibres des bouches à feu. il conserve cinq canons : le 4, 8, 12, 16 et 24 livres; deux mortiers de 8 et 12 pouces.

1772
Gribeauval, inspecteur général de l'artillerie sous Louis XVI, fait adopter un véritable système d'artillerie. Trois canons de 4, 8 et 12 livres; 1 obusier de 6 pouces.

1803
Shrapnell, officier anglais, charge des obus avec des balles de mousquet mélangées à de la poudre.

1850
Le capitaine Treuille de Beaulieu préconise le frettage des bouches à feu. Non retenu.

1858
Adoption en France de l'artillerie rayée et du projectile cylindro-ogival. Chargement par la bouche de projectiles munis de tenons s'engageant dans les rayures. Canon de 4, 8, 12 de campagne; canon de 12 et 24 de siège et place.
Les capitaines Tamisier et Treuille de Beaulieu proposent le chargement des bouches à feu par la culasse.

1873
Adoption du matériel de Reffye. Canon de 5, 7 et 138 mm. Adoption du chargement par la culasse. Le projectile cylindro-ogival muni d'un ceinture est introduit à forcement. Le canon de 7 existe en bronze et en acier. C'est donc le premier canon en acier de l'armée française, au contraire de ce que l'on trouve dans les manuels qui donnent le canon de 95 mm Lahitolle pour être le premier.

1875
Adoption du premier canon en acier, il s'agit du 95 mm Lahitolle Mle 1875. C'est une erreur, car il existe depuis 1871, le canon de 7 en acier MLe 1871. Adoption du frettage des bouches à feu que Treuille de Beaulieu avait proposé en 1850.

1877
Adoption du nouveau matériel De Bange qui doit remplacer le système de Reffye. Canons de 80, 90, 120, 155, 220 et 270 mm.

1883
Adoption de l'obus à mitraille en acier en remplacement de l'obus en fonte peu efficace.

1884
Invention de la poudre sans fumée par M. Paul Vieille. Remplacement des poudres noires jusque là utilisées pour les charges par les poudres colloïdales adoptées ensuite dans tous les pays.

1885
Découverte de la mélinite. Crise de l'obus torpille.

1886
Adoption des obus explosifs allongés, en acier, à grande capacité d'explosif.
Essai sur le fort de la Malmaison avec des obus torpilles chargés de Mélinite. Conséquence : transformation des ouvrages fortifiés.

1890
Remplacement progressif des obus à mitraille par les obus à balles, en acier, à charge arrière ou mélangée.
Adoption du système Baquet. Canon de 120 et 155 courts. 1er système à utiliser un lien élastique entre la bouche à feu et l'affût.
Adoption de l'affût-truck Peigné-Canet sur voie de 60 pour le canon de 155c et 120L.

1897
adoption du canon de 75 de campagne.

1898
Adoption de la balle D (Desaleux). Les formes "D" sont adoptées ultérieurement pour les projectiles de l'artillerie, en vue d'augmenter leur portée.

1904
Adoption du système Rimailho.

1912
Adoption du système Filloux. Les canons porteront le sigle G.P.F. Grande Puissance Filloux.

1914
Mise au point de la fabrication des obus explosifs en fonte aciérée.
1er matériel de tir contre-avions.

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."
Maréchal de France Ferdinand FOCH
avatar
Fondateur
FONDATEUR
FONDATEUR

Nombre de messages : 1231
Ville : Chcago
Age : 52
Emploi/loisirs : Historien, écrivain conférencier
Points : 2463
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forest.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum